Histoire de la Vigne et du Vin en Valais

Musée valaisan de la vigne et du vin

Vous êtes ici > histoire > époque contemporaine > 1918: reconstitution du vignoble |

L'EPOQUE CONTEMPORAINE

versannes

Versannes au-dessus de Sierre (1920-1940), méthode utilisée avant le greffage du vignoble
© Photo Charles Krebser, Médiathèque Valais-Martigny

1918: RECONSTITUTION DU VIGNOBLE

L'oïdium et le mildiou contaminent le vignoble valaisan dès les années 1880. Le phylloxéra, qui fait de terribles ravages en Europe, débarque tardivement en Valais (1916). Les mesures préventives sont déjà prises, mais le renouvellement progressif du vignoble s'impose. Comme ailleurs, on doit introduire des plants greffés sur des souches américaines résistantes au phylloxéra. La sélection de porte-greffes compatibles avec les cépages locaux nécessite de longues années d'expérimentation. Les vieux cépages indigènes sont délaissés au profit de plants plus rentables et plus faciles à cultiver. Les nouvelles plantations font la part belle aux Fendant, Rhin et Gamay. La quasi-totalité du vignoble valaisan est reconstituée à la fin des années 1950.

©2011 | museeduvin@netplus.ch | MVVV - Rue Ste Catherine 6 - 3960 Sierre | tél. +41 27 456 35 25 | web-design: www.pole-in.ch