Histoire de la Vigne et du Vin en Valais

Musée valaisan de la vigne et du vin

la mestre
Ceci n'est pas une bouteille!

Musée du Vin, Sierre.
Du 2 mai au 25 octobre 2015 Ouverture me-ve 14h-18h / sa-di 11h-18h

Visite guidée le 6 mai à 19h00
Jeudi 14 mai 2015, Balade au coeur du vignoble des Follatères à Fully

rdv 9h30 pavillon Fol'terres, entrée ouest de Fully. Durée 2h30. Prix 15 CHF avec un apéritif. Inscription: museeduvin@netplus.ch

Vous êtes ici > histoire > un cépage, une histoire |

PINOT NOIR, LE ROUGE EPANOUI

pinot noir

Le Pinot noir règne en maître des rouges sur le vignoble valaisan. Il arrive en Valais entre le 18ème et le 19ème siècle depuis la Bourgogne, Vaud et Neuchâtel.

Au 19ème siècle, le Pinot porte le nom de Dôle dans le canton de Vaud et de Petite Dôle en Valais. C'est en 1848 que l'on commence à parler de Pinot noir en Valais. Il se répand d'abord dans les vignobles de Sierre et de Salquenen avant de s'implanter largement dans tout le canton après la crise du phylloxéra. Originaire de Bourgogne, il a fait l'objet de nombreuses sélections et on compte aujourd'hui plusieurs centaines de variétés différentes. Les plus connues en Valais sont les dénominations «Pinot Valais, sélection Nicollier», «Pinot Wädenswill», «Pinot Oberlin» et «Pinot Cortaillod».

Pinot blanc, blanc bonnet
Pinot noir, Pinot blanc et Pinot gris sont des variations de couleur d'un seul et même cépage, le Pinot. Le Pinot blanc est arrivé en Valais depuis la France en 1923. Il s'agit d'une mutation du Pinot noir qui lui fit perdre sa couleur. Idem pour le Pinot gris, connu en Valais sous le nom de Malvoisie.

Source : Histoire de la Vigne et du Vin en Valais, «Comment le Chasselas et le Pinot sont arrivés en Valais», José Vouillamoz, ampélographe.

©2011 | museeduvin@netplus.ch | MVVV - Rue Ste Catherine 6 - 3960 Sierre | tél. +41 27 456 35 25 | web-design: www.pole-in.ch