Histoire de la Vigne et du Vin en Valais

Musée valaisan de la vigne et du vin

la mestre
Jeudi 10 avril Cépages rares, Wine grapes

Par José Vouillamoz, ampélographe

Château de Villa, Sensorama, 19h

Prix 40.00

Inscriptions : museeduvin@netplus.ch ou 027/456 35 25

Exposition : Oswald Ruppen Valais Vigne et Vin en lumière

MVVV Sierre, prolongation jusqu'au 31 juillet 2014, ma-di 14 -17 h

Commandez l'ouvrage

Vous êtes ici > histoire > un cépage, une histoire |

MUSCAT, UN GOUT DE MEDITERRANEE

muscat

Le nom de Muscat ne se réfère pas à un cépage unique, mais à un groupe de cépages répandus autour de la Méditerranée (Moscato en italien, Muskateller en allemand). Ils partagent le même arôme dit "muscaté". Leur berceau initial serait la Grèce, mais des études récentes démontrent que les Muscats n'ont pas forcément de liens génétiques.

En Valais, le Muscat est mentionné pour la première fois en 1535-1536 sous le nom de muscatellum. Son excellente réputation est soulignée dans plusieurs documents historiques aux XVIIe et XVIIIe siècles. Tout récemment, des observations morphologiques et génétiques ont mis en évidence l'existence de deux Muscats différents en Valais:

  • le Muscat du Pays ou Muscat Vert, identique au Moscato Giallo italien,
  • le Muscat Blanc ou Muscat Blanc à Petits Grains, l'un des Muscats les plus répandus dans le monde. On le trouve en particulier dans le Sud de la France où il produit le fameux Muscat de Frontignan.

Les deux Muscats cultivés en Valais sont donc vraisemblablement arrivés l'un par la Vallée du Rhône, l'autre par le col du Simplon.

Source : Histoire de la Vigne et du Vin en Valais, « Les cépages au XVIe siècle: Muscat, Gouais Blanc, Gros Bourgogne et Savagnin Blanc», José Vouillamoz, ampélographe.

©2011 | museeduvin@netplus.ch | MVVV - Rue Ste Catherine 6 - 3960 Sierre | tél. +41 27 456 35 25 | web-design: www.pole-in.ch