Histoire de la Vigne et du Vin en Valais

Musée valaisan de la vigne et du vin

la mestre
Exposition de photographies - Inspirations

Musée valaisan de la Vigne et du Vin, Sierre

Du 7 février au 12 avril 2015

Ouverture me-ve 14h-18h / sa-di 11h-18h

Vous êtes ici > histoire > un cépage, une histoire |

MALVOISIE, PINOT GRIS: UNE ORIGINE TOUT EN DOUCEUR

malvoisie

La Malvoisie tire son nom de «Malvasia», un groupe de cépages italiens qui donnent des vins doux. En effet, ce terme est utilisé pour la Malvasia Bianca du Piémont comme pour la Malvasia di Candia de Madère, qui n'ont strictement aucun lien. De même, le nom de Malvoisie a été donné à tort à plusieurs cépages très différents, tous aptes à donner des vins doux: Pinot gris en Valais, au Val d'Aoste et dans le Val de Loire, Vermentino en Corse, Savagnin Blanc au Tyrol, etc.

La Malvoisie apparaît pour la première fois en Valais dans un livre de recettes rédigé entre 1671 et 1698. Il n'est alors pas aisé de déterminer quel(s) cépages se cachent derrière cette appellation. En 1869, le chimiste zurichois Kohler établit pour la première fois une identité commune entre la Malvoisie du Valais et le Pinot gris.

Le Pinot gris est une mutation de couleur du Pinot noir connue en Bourgogne dès le Moyen Age sous le nom de Fromenteau. Le nom de Pinot gris apparaît pour la première fois en 1783-1784 dans le vignoble de la Côte d'Or en Bourgogne (Rézeau, 1997).

Source : Histoire de la Vigne et du Vin en Valais, «Malvoisie, un nom galvaudé», José Vouillamoz, ampélographe.

©2011 | museeduvin@netplus.ch | MVVV - Rue Ste Catherine 6 - 3960 Sierre | tél. +41 27 456 35 25 | web-design: www.pole-in.ch