Histoire de la Vigne et du Vin en Valais

Musée valaisan de la vigne et du vin

la mestre
Ceci n'est pas une bouteille!

Musée du Vin, Sierre.
Du 2 mai au 25 octobre 2015 Ouverture me-ve 14h-18h / sa-di 11h-18h

Visite guidée le 6 mai à 19h00
Jeudi 14 mai 2015, Balade au coeur du vignoble des Follatères à Fully

rdv 9h30 pavillon Fol'terres, entrée ouest de Fully. Durée 2h30. Prix 15 CHF avec un apéritif. Inscription: museeduvin@netplus.ch

Dimanche 17 mai journée des musées « C'est l'heure de l'apéro » Musée du Vin Sierre, 10h30-13h00

Vous êtes ici > histoire > un cépage, une histoire |

JOHANNISBERG, ENTRE RIESLING ET SYLVANER

johannisberg

Le Johannisberg est mentionné en Valais pour la première fois en 1862. Il désigne alors le Riesling. Son nom provient d'ailleurs certainement du Château de Johannisberg en Moselle, le plus vieux domaine de Riesling du monde. Le Blanc du Rhin apparaît à la même époque et correspond au Silvaner.
Mais dès 1928, l'usage courant inverse les données et ces deux blancs échangent leurs identités. Les spécialistes s'en offusquent mais sont contraints de se plier à l'usage. Depuis cette époque en Valais, le nom de Johannisberg s'applique exclusivement au Silvaner (le Rhin).

Le Silvaner est issu d'un ancien croisement naturel entre le Savagnin Blanc (Heida en Valais, Traminer au Tyrol) et un cépage autrichien (Österreischisch Weiss).

Le Johannisberg du Valais est protégé depuis 1966. Des problèmes d'écoulement conduisent les autorités à limiter sa production en 1985: désormais, seuls les raisins de cépage Rhin cultivés en première zone ont droit à l'appellation.

Sources: Histoire de la Vigne et du Vin en Valais, «Le renversement d'identité du Johannisberg: du Riesling au Silvaner», José Vouillamoz, ampélographe ; «Trente ans de tribulations pour protéger les appellations Dôle, Johannisberg et Fendant», par Sabine Carruzzo historienne

©2011 | museeduvin@netplus.ch | MVVV - Rue Ste Catherine 6 - 3960 Sierre | tél. +41 27 456 35 25 | web-design: www.pole-in.ch