Histoire de la Vigne et du Vin en Valais

Musée valaisan de la vigne et du vin

la mestre
Ceci n'est pas une bouteille!

Musée du Vin, Sierre.
Du 2 mai au 25 octobre 2015 Ouverture me-ve 14h-18h / sa-di 11h-18h

Visite guidée le 6 mai à 19h00
Jeudi 14 mai 2015, Balade au coeur du vignoble des Follatères à Fully

rdv 9h30 pavillon Fol'terres, entrée ouest de Fully. Durée 2h30. Prix 15 CHF avec un apéritif. Inscription: museeduvin@netplus.ch

Vous êtes ici > histoire > un cépage, une histoire |

HEIDA OU PAÏEN, LE VIN JAUNE HAUT-VALAISAN

heida

On pense «Heidi» quand on dit «Heida». Non sans raison. Ce cépage a une histoire et une identité bien enracinées dans les flancs de nos montagnes. Dans une traduction littérale du dialecte haut-valaisan Heida signifie vieux, ancien, en référence aux temps d'avant l'évangélisation, les temps païens (Wolf, 1886), épithète qui se retrouve dans les Heidenhäusern ("vieilles maisons"), ou dans Heido, nom du plus vieux bisse de Visperterminen. Les Valaisans francophones le nomment «Païen» depuis 1812.

Ce cépage n'est autre que le Savagnin Blanc du Jura français, à l'origine du fameux Vin Jaune. Introduit en Valais dès le Moyen-Age, il a pris le caractère du terroir particulier de Visperterminen, village dont les vignes sont perchées sur des terrasses de 650 à 1150 mètres d'altitude.

Source: Histoire de la Vigne et du Vin en Valais, « Les cépages au XVIe siècle: Muscat, Gouais Blanc, Gros Bourgogne et Savagnin Blanc », José Vouillamoz, ampélographe.

©2011 | museeduvin@netplus.ch | MVVV - Rue Ste Catherine 6 - 3960 Sierre | tél. +41 27 456 35 25 | web-design: www.pole-in.ch